<

Le compostage individuel

Le compostage individuel, quoi de plus naturel !

Chacun d’entre nous produit environ 350 kg de déchets ménagers par an, dont 80 kg sont considérés comme fermentescibles ou biodégradables et peuvent donc faire l’objet d’un traitement particulier : le compostage.
Alors pourquoi jeter quand on peut composter ?

Aujourd’hui, on a tous envie, à son niveau, de faire un geste,  » un petit quelque chose » pour l’environnement.
Le compostage individuel permet de recycler chez soi certains déchets organiques provenant de la cuisine et du jardin et d’obtenir, pour ses propres besoins de jardinage, un produit comparable au terreau, le compost.
Il résulte de la décomposition des éléments fermentables sous l’action des micro-organismes et de l’oxygène. Le compost obtenu enrichit la terre en humus, ce qui permet d’améliorer la qualité biologique du sol et d’apporter des nutriments indispensables pour la bonne croissance des végétaux.
Faire soi-même son compost, c’est facile et cela permet de réduire notre production d’ordures ménagères, de mieux maîtriser les coûts d’élimination de nos déchets et contribue à la protection de notre environnement.

Que pouvons-nous composter ?
Les déchets du jardin :
fleurs fannées, feuilles mortes, déchets de potager, gazon, taille de haies.
Les déchets de cuisine : épluchures, restes de repas d’origine végétale, coquilles d’oeufs, marc de café, thé…
Les autres déchets : cendres de bois, sciure, copeaux, serviette en papier.

Le compostage en tas se pratique depuis des millénaires. L’utilisation d’un composteur individuel présente toutefois certains avantages : esthétique, propreté, diminution des odeurs, gain de place, protection contre les animaux indésirables, etc.

Guide pour le compostage individuel

 

Comment réserver son composteur ?

Le succès de cette opération ne se dément pas. Chaque jour, vous êtes de plus en plus nombreux à pratiquer le compostage individuel en triant la partie biodégradable de vos déchets de cuisine et de jardin pour en faire un engrais naturel.

Ce geste utile, simple et écologique permet de faire grandement diminuer le poids de nos poubelles qui vont à l’unité d’incinération. Et quand on sait que chaque tonne collectée et éliminée coûte 230 €, il vaut mieux en composter une partie, car là, c’est la nature qui les élimine gratuitement !

Alors, avec la pleine période des soupes maison qui approche, pensez à composter vos pelures de carotte, de pomme de terre, de navet et autres fanes de poireau !

Comme les 1250 foyers déjà équipés, contactez la Communauté de Communes au 04 72 46 19 80 pour réserver le vôtre.

Le composteur est vendu au prix de 20 € (règlement par chèque à l’ordre du Trésor Public).
Il a une contenance de 325 litres et correspond aux besoins d’un foyer de 4 à 5 personnes.
Il est accompagné d’un petit seau de cuisine facilitant le pré-stockage des déchets alimentaires.
Il est conditionné dans un carton pour faciliter son transport.

Après s’être attaché aux maisons individuelles, la Communauté de Communes souhaite aujourd’hui développer le compostage dans l’habitat collectif.
Si votre copropriété dispose d’un petit espace vert, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous aiderons à instaurer le compostage au pied de votre immeuble.